skip to content »

457040.ru

Monreal xxx

Monreal xxx-39

Li borjois de la vile estoient monte sur les murs et sur les torneles et ne se osoient movoir; ainz atendoient la fin de cele chose.

Li parlemens devoit estre assemblez por ce que lon devoit envoier bons messages Outre mer as princes de France et des autres terres por eauz requerre que il secoreussent ou pais de Jhesu Crist et sa gent. Il fist semondre ilec un grant parlement de toz les prelaz et les baronz. Guillaume de Tyr et ses continuateurs, texte francais du XIIIe siecle, revu et annote par M. Paris, Firmin Didot et cie, 1879-80.) Source of (2) Recueil des historiens des Croisades : Historiens occidentaux / publie par les soins de l'Academie royale des inscriptions et belles-lettres. (Paris : Imprimerie Royale, 1844-95.) Source of (3) Les Gestes des Chiprois : recueil de chroniques francaises ecrites en Orient au XIIIe & XIVe siecles (Philippe de Navarre & Gerard de Monteal [sic]) / publie pour la premiere fois pour la Societe de l'Orient latin. (1887) [Reprinted, Osnabruck : Zeller, 1968.] For an early English version, see William, of Tyre, Archbishop of Tyre, ca. Translated from the French by William Caxton, and printed by him in 1481. Il saisi la vile a son huez et i mist son bailli; puis sen parti dilec et sen vint a Acre. Godeffroy of Boloyne; or, The siege and conqueste of Jerusalem, by William, Archbishop of Tyre. Assez encontra chevaliers et sergens qui venoient qui le menerent enz sanz contredit. Li rois sen parti dilec moult corroces et sadreca por aler a Jafe.En ce que il se parti de la dame il fu coronez a roi et ot la seignorie dou roiaume de Jerusalem.

Dedens ce que li rois Amaurris envoia sez messages a la cort de Rome Agnes qui fu sespose sassembla par mariage a Hue dybelin; et li rois Amauris esposa Marie qui fu niece de lempereor Manuel de la quel il ot une fille qui ot nom Ysabel qui puis fu reine dou reiaume de Jerusalem.

Cil respondi que il ni poeit aler por ce quil estoit deshaitiez.

Li rois oi que li cuens sen estoit partiz de lost si envoia messages apres lui qui le semostrent de venir a sa cort.

Li patriarches li respondi et li dist que il nestoit mie tes ne si dignes que il deust avoir la corone dou roiaume de Jerusalem.

Quar tant come il estoit en peche mortel ou il se estoit mis ne corone de Jerusalem ne autre honor ne devroit il avoir.

Car li rois Bauduins conoisseit bien que il ne autre nen estoit ou roiaume de Jerusalem qui ausi grant dreit eust come le conte de Triple por ce que il estoit cosin germain dou roi Amaurri de cele partie dont li reiaumes movoit.